sommeil girls in hawai

  • Emotions

    Hier, avant de m'endormir, mes yeux s'emplirent de larmes. Je ne sais pas pourquoi. La soirée avait été bonne pourtant. Quelques bons verres de vins chez un ami, une soirée tranquille dans mon village d'origine. Un bon petit whiskey écossais pour terminer, que du bonheur normalement. Pourtant non, le moment de l'endormissement, les minutes avant de plonger dans l'inconnu du sommeil, furent douloureuses. J'ai encore en moi une tristesse indicible, qui je ne sais d'où ou plutôt, qui vient de loin, de tous ces échecs, ses plaies courtes ou béantes qui jalonnent, tel des coups d'éperons, ma courte vie. Je reçois mes amis ce week-end. Comme d'habitude, je ferai du mieux que je peux car j'aime que tout soit parfait et qu'ils retournent chez eux le plus contents possible. Lieu commun que j'écris ici me semble-t-il. Mon dieu, l'album des Girls in Hawaï est d'une douceur incroyable... Je le conseille à quiconque qui lit ceci. Bon il est temps de monter et de coucher mon corps dans les draps froids pour le plonger dans le sommeil, en espérant que tout ceci se passe mieux qu'hier.