• Aléas divers, divers aléas

    Nous venons de nous séparer. Je ne le sentais pas, elle l'a senti et ce qui devait arriver arriva. Retour à la case départ mais sans tristesse ou regret. Trop de choses nous séparaient et cela m'aurait rapidement fatigué. J'espère juste que cela ne la fera pas souffrir mais vu la manière dont cela s'est passé, je ne le pense pas. Je ne sentais aucun papillon dans le ventre et pas de sentiment amoureux. Sans cela, je ne peux être entièrement dans une relation et elle le sentait. Je n'aurais peut-être pas dû aller la chercher, je ne suis pas encore prêt ou peut-être le suis-je, je ne sais plus. Je suis un peu perdu à vrai dire. Je ne suis pas content de moi-même. J'ai l'impression d'avoir fait du mal à M. , de ne pas avoir été assez franc sur mes doutes. C'est de cela qu'elle m'a parlé... elle disait que j'avais critiqué des choses essentielles de sa vie pour chercher le conflit et ainsi, avoir des arguments pour la quitter. Je pense qu'effectivement, une partie de ceci s'est passé mais plutôt inconsciemment. J'avais comme une colère quand j'étais avec elle, par rapport à des choix que je trouvais complètement fous comme celui d'habiter dans un quartier franchement pourri de Bruxelles. Je n'ai pas essayé de la comprendre et je l'ai quelque peu malmenée sur ce sujet. Inconsciemment mais je l'ai compris quand elle me l'a dit. Je m'en veux.

    La question est maintenant de savoir si je pourrai avoir un jour une relation idéale avec une femme que j'aimerai de tout mon coeur.

  • Rencontre

    Jeudi passé, j'avais donné rendez-vous à une connaissance pour aller boire un verre. Je savais très bien ce que je faisais dans le sens où, il y a deux ans, j'avais cru comprendre qu'elle était intéressée par avoir une relation avec moi. Je n'étais pas du tout prêt à l'époque. J'avais l'impression de l'être ces dernières semaines et donc nous nous sommes rencontrés ; nous sommes sortis ensemble. Cependant, je ne sais pas si je suis prêt, c'était assez bizarre et tout a été un peu vite. J'ai l'impression de ne pas la connaître et en tous cas, je n'ai pas eu un coup de foudre. Je pense qu'elle me plaît. Intellectuellement, c'est certain. Physiquement, disons qu'ayant arrêté de fumer, elle a pas mal grossi depuis que je ne l'avais plus vue. C'est un peu en contradiction avec le travail que j'ai commencé depuis un an, à savoir me remettre en forme et maigrir. Il y a encore du travail mais j'ai beaucoup changé physiquement. Je vais tenter de ne pas m'arrêter à cela et nous donner toutes les chances de réussir une belle relation. Les débuts seront chaotiques m'a-t-elle dit vu que son appartement à Bruxelles est un chantier en raison de travaux... Nous verrons bien. Ceci m'a donné la sensation d'être libre, libre de mes choix, libre de mes mouvements, avec un avenir assez ouvert et qui pourrait partir dans tous les sens. Quoi qu'il en soit, le temps passe de plus en plus vite, il file littéralement : tant les semaines que les week-ends... et les journées sont bien pleines ; elles le seront encore plus avec M.