• Aimer

    Aujourd'hui, je n'ai pas eu le courage d'aller au travail car j'avais envie de me fondre dans les bras de N. pour lui expliquer mes soucis. Oui, depuis notre retour de vacances, les questions m'envahissent à nouveau.

    Aimer, cela a toujours été problématique pour moi. Jamais je n'ai connu un amour apaisé comme celui que je connais maintenant. Toujours mon amour fut tourmenté, passionné, douloureux et l'impression que j'ai et que cet amour-ci, puisqu'il est apaisé, n'est pas assez fort. Je sais que cela est stupide et qu'il faut que je parvienne à m'épanouir dans ce climat tranquille, construit sur une confiance totale et des bases saines.J'en suis malade psychologiquement et physiquement et il faut que cela cesse. Je l'ai expliqué à N. mais je préfère ne pas lui en parler car cela la ramène à ses propres angoisses mais il est vrai que le fait de lui en parler et qu'elle ne panique pas me fait du bien. Comme elle le dit, nous sommes à un croisement et il sera bientôt temps de décider quelque chose sur un engagement à plus long terme. C'est pour cela qu'il est urgent que je règle mes problèmes de conscience qui n'ont que trop duré.

    Et surtout, ne pas tout foutre en l'air pour eux.