• en repassant

    Toujours pas internet à mon appart, ce sera pour décembre. De nombreuses choses à dire, des rencontres éphémères, des guindailles, cela se passe bien. Toujours pas l'amour cependant mais des filles furtives qui sont passées un instant ou un autre... sensation bizarre. Plus détails en décembre...

  • En passant

    Et voilà, je suis installé, même bien installé. Manque plus qu'internet mais ce sera pour décembre. Enfin voilà, j'expérimente maintenant la solitude totale, passage obligé je suppose... Vais-je en sortir plus fort ? Je n'en sais rien. Après l'excitation de l'aménagement, du choix des cadres, des meubles et des tapis, j'ai simplement peur de ne pas être heureux car maintenant je suis seul, au centre d'une grande ville.

  • Ce n'est qu'un au revoir...

    Demain, je boucle mes valises, je remplis mes caisses et je déménage ce jeudi. Il faudra quasi un mois pour que je sois rebranché de l'autre côté sur internet.

    Donc le hangar ferme ses portes temporairement. Comme dernières nouvelles, je suis rassuré côté boulot car c'est super passionnant, je ne vois plus les heures passer.Il ne manque plus qu'une chose ou presque, un sourire qui sera l'étincelle qui allumera tout le reste...

    Chères lectrices et chers lecteurs, portez-vous bien.

  • Back to tears

    Je ne sais pourquoi. J'étais dans le train, tout à l'heure, il faisait noir. Et puis j'ai pensé à C. et à son petit. Les larmes me sont montées aux yeux. J'ai pensé aux moments intimes, quand le petit L. venait dans la chambre au petit matin et sautait sur mon ventre pour jouer alors que sa mère était assoupie à mes côtés. Moments intimes qui ne seront plus. Malgré les changements et efforts consentis, je ne parviens pas à effacer ma tristesse. Echec?

  • Merde à Ikéa !

    Bon là j'ai monté des meubles toute la journée ! Dans un des paquets, il manquait des pièces, dans l'autre, les pièces étant mal usinées, il faut que j'aille les changer... Evidemment, ce sont des meubles où l'on voit l'étiquette made in China ou Romania. Faut pas espérer plus, on en a pour son argent. Et le petit riche d'Occident se meuble à la sueur des ouvriers des pays émergents. C'est ainsi. Ils produisent ; nous consommons mais un jour, le système s'écroulera car ici, plus rien ne sera produit. Un peu de morale politique aujourd'hui donc... pour changer. Ou plutôt pour ne rien changer car il y a longtemps que j'ai compris qu'à un niveau macro-économique, des gens comme moi, ne pourront jamais influer en quoi que ce soit sur la marche du monde.

  • Merci Ikéa ! (un peu de pub gratuite)

    J'ai passé la journée chez Ikéa, l'horreur un samedi, vraiment ! D'un autre côté, je dois TOUT acheter sauf des trucs tout à fait utiles que j'ai déjà. Exemple, j'ai un frigo à vin, une playstation, un lecteur de mini-disc, un vélo d'appart, une reproduction de Kandinsky ! Que des trucs absolument indispensables quoi ! A côté de cela, je n'ai pas d'assiette, de poubelle, ni de chaises... bref, j'ai rempli la MINI de tout ce que je pouvais aujourd'hui, il me faudra deux ou trois visites au temple nordique pour pouvoir dire de vivre normalement.

    Côté boulot, je pense que le chef me met à l'épreuve là ! Gros stress quoi ! Les trucs à faire fusent de partout : côté positif, les journées filent à la vitesse de l'éclair mais je suis bien fatigué !!! J'espère que c'était une mise à l'essai car cela va être difficile à tenir plusieurs années...

    Et je cherche toujours la femme de ma vie !

  • Accélération

    Mercredi matin, j'ai changé de poste au boulot ; un poste où je serai plus serein.

    Mercredi soir, j'ai signé mon contrat de location pour un appartement (superbe d'ailleurs) dans le centre de Liège.

    Jeudi, j'ai signé pour un garage pour mettre la Proumobile bien au chaud près dudit appart.

    Après la rupture avec C., j'ai décidé de mettre un coup d'accélérateur à ma vie et prendre enfin des risques. Voilà, j'ai fait ce que j'avais dit ! Le 11 novembre, je déménage vers une nouvelle vie ! Alea jacta est !

  • Happy Halloween

    La soirée d'Halloween fut assez grave ; une fête bien extrême comme on ne les aime pas le lendemain matin. Suis rentré à 7h30 du mat'.

    J'ai rencontré une fille qui, au petit matin, m'a ressorti une histoire d'ex qu'elle ne pouvait oublier. Dommage, elle était vraiment chouette, assez jeune en fait mais bien la tête sur les épaules. Mais elle réfléchit trop, un peu comme moi il y a deux mois. C'est assez amusant que cela soit moi qui dise çà. Je suis assez fier de moi.